Vigne rouge : au service d'une bonne circulation sanguine

Sommaire

Elle n'a l'air de rien comme ça, mais la feuille de vigne rouge pourrait bien s’avérer être une alliée de choix pour combattre jambes lourdes, hémorroïdes, varices et couperose. Autant de maux qui ont en commun d'être liés à une mauvaise circulation sanguine.

Zoom sur une petite feuille qui peut rapporter gros.

Vigne rouge : description

La vigne rouge est la plante qui produit le raisin :

  • Vertes au printemps, les feuilles de vigne se pigmentent tout doucement au fil de la saison. Elles deviennent rouges en automne.
  • C'est en rougissant que la feuille de vigne acquiert les principes actifs qui en font une alliée de votre circulation sanguine.
  • Une fois rouge, les feuilles doivent être cueillies, puis séchées.

Vigne rouge : principes actifs et effets sur la santé

Principes actifs

Une fois récoltées et séchées, les feuilles de vigne rouge se révèlent être riches :

  • en flavonoïdes ;
  • en vitamine C et P ;
  • en tanin hydrolysable ;
  • en polyphénols.

Tous ces noms,qui peuvent sembler barbares, cachent pourtant des vertus :

  • veinotoniques (qui renforcent les veines) ;
  • vasoconstrictrices, c'est-à-dire :
    • qui resserrent veines et artères ;
    • qui améliorent le retour veineux.

La vigne rouge contient également des molécules qui perméabilisent les vaisseaux sanguins, évitant l'éclatement des capillaires (petits vaisseaux souples assurant l'irrigation des tissus).

 

Qu'avez-vous pensé de la vidéo ?

 

Vigne rouge : dans quels cas l'utiliser ?

Participant à l'amélioration globale de la circulation sanguine, la vigne rouge peut-être utilisée dans le cadre d'un traitement contre :

  • les bleus ;
  • les couperoses, rougeurs chroniques au niveau du visage ;
  • les phlébites, formation de caillots dans les veines ;
  • les varices, dilatation permanente des veines ;
  • les hémorroïdes ;
  • les phénomènes de "jambes lourdes".

Vigne rouge : sous quelle forme la consommer ?

Il existe des capsules de vigne rouge à prendre en tant que complément alimentaire :

  • Comptez environ 5 € pour 100 gélules.
  • L'idéal est de prendre 4 à 6 gélules par jour, au cours des repas et avec un grand verre d'eau.

Vous pouvez également consommer la vigne rouge sous forme d'infusion :

  • Vous pouvez vous procurer des feuilles de vigne rouge séchée en herboristerie ou dans les magasins bio, pour environ 7 € les 100 g.
  • Faites bouillir 1 L d'eau et jetez-y 40 g de feuilles de vigne.
  • Pour plus d'efficacité, vous pouvez ajouter :
    • 20 g d'hamamélis (4,50 € les 50 g) ;
    • quelques gouttes de petit houx (huile essentielle, environ 10 € les 50 mL).
  • Laisser chauffer pendant 2 minutes.

Pour approfondir le sujet :

Ces pros peuvent vous aider