Graines germées : bienfaits et vertus

Sommaire

Longtemps perçues comme un aliment de végétariens ou de fans du bio, les graines germées ont depuis gagné en popularité, grâce aux sportifs et aux grands chefs cuisiniers qui n'hésitent plus à les afficher sur leur carte.

Ça vous intéresse, mais vous n'êtes pas trop à la page ? Rassurez-vous : à consommer en salade, délicatement associées pour agrémenter une assiette, ou tout simplement crues, voici tout ce qu'il vous faut savoir sur les graines germées.

Graines germées : leurs bienfaits

Tout le principe de ces graines repose sur le processus de germination qui va littéralement multiplier les propriétés naturelles déjà contenues dans les graines séchées. Ainsi les graines germées sont de très bonnes sources de vitamines et de minéraux comme :

  • le calcium ;
  • le magnésium ;
  • le zinc ;
  • le fer.

Quelles graines germées choisir ?

Il est possible de consommer un très grand nombre de graines germées, en privilégiant de préférence les graines bio qui n'ont pas été exposées aux pesticides. Il existe plusieurs familles de graines :

  • Les céréales : le blé, le quinoa, l'épeautre, le riz et l'amarante.
  • Les légumineuses : les lentilles, les pois chiches, les haricots, le soja vert et le trèfle.
  • Les oléagineuses : le tournesol, le sésame et l'amande.
  • Les légumes : la carotte, le chou, le radis, le fenouil et la roquette.
  • Les mucilagineuses :la moutarde, le cresson et le lin.

Culture de ses propres graines germées

L'avantage des graines germées, c'est qu'elles ne demandent que très peu de matériel pour être cultivées chez vous. Vous aurez juste besoin :

  • de bocaux vides ;
  • de gazes ou de tissus fins.

Une fois ces indispensables équipements récupérés, pour faire pousser vos graines, il vous suffit de :

  • mettre dans un bocal une poignée de graines que vous recouvrirez d'eau ;
  • fermer le bocal avec le morceau de tissu ou de gaze ;
  • laisser reposer toute une nuit pour que les graines se gorgent d'eau ;
  • sans enlever la gaze, vider l'eau contenue dans le bocal et rincer les graines avec de l'eau propre.

Pour éviter aux bactéries de se développer, cette opération doit être réalisée entre 2 et 4 fois par jour :

  • À partir de 2 à 5 jours selon la variété utilisée, les graines vont commencer à germer.
  • Elles pourront être consommées au bout de 3 à 10 jours, là aussi en fonction de la variété.
  • Une fois récoltées, les graines germées sont à conserver au frais et à manger dans les 2 à 3 jours.

Graines germées : quelles précautions prendre ?

En 2011, l'Agence Européenne de Sécurité Alimentaire recommandait de ne pas faire pousser de graines germées chez soi, suite à plusieurs cas d'intoxication dans lesquelles ces graines ont été mises en cause.

En effet, faire germer des graines dans de mauvaises conditions d'humidité ou de chaleur peut provoquer la multiplication des bactéries comme :

  • l'E. Coli ;
  • la salmonelle :
  • la listeria.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider