Sommaire

 

Les orties sont souvent victimes de leur image de mauvaises herbes urticantes. Pourtant ,elles sont consommées depuis la nuit des temps et utilisées pour leurs propriétés médicinales. La tisane d'ortie, facile à préparer, possède de nombreuses vertus. On peut utiliser les feuilles et les racines.

Zoom sur cette belle ressource de la phytothérapie.

Bienfaits de la tisane d'ortie

Les vertus sont différentes selon que l'on utilise les feuilles ou les racines :

  • Les feuilles sont dépuratives générales, diurétiques et reminéralisantes. Elles sont riches en calcium. On les utilise contre les dermatoses rebelles (eczéma, psoriasis et dartres), en rinçage des voies urinaires et en prévention et traitement des calculs rénaux. On les utilise aussi contre les douleurs rhumatismales et l'arthrite.
  • Les racines sont utilisées en traitement des affections bénignes de la prostate. Elles augmentent le débit et le volume urinaire et tonifient le sphincter de la vessie.

Tisane d'ortie : comment reconnaitre cette plante ?

Il est important de bien reconnaitre la plante pour l'utiliser en tisane :

  • C'est une plante herbacée, qui peut mesurer de 60 cm à 1,50 m.
  • Les feuilles sont opposées et dentées. Elles sont reliées à la tige par une petite tige, le pétiole, et portent des poils urticants.
  • La tige est quadrangulaire, velue et très fragile.
  • Les fleurs sont de couleur verdâtre.

Tisane d'ortie : où et quand ramasser l'ortie ?

Récolte avant floraison

Il existe des règles de récolte afin de préserver une teneur en principes actifs optimale et d'assurer leur conservation :

  • la récolte se fait par temps chaud et sec pour une bonne conservation ;
  • elle se fait le matin de préférence, ou le soir avant la fraîcheur ;
  • les feuilles se récoltent au moment de leur plein développement, mais avant la formation des boutons floraux, car elles seraient moins riches en principes actifs.

Où cueillir l'ortie ?

Il convient d'observer l'environnement dans lequel vous souhaitez effectuer vos récoltes, et de vous renseigner sur la pollution des sols et des rivières.

Ne récoltez pas :

  • dans les lieux fréquentés ;
  • en bordure de champs cultivés ;
  • au bord des routes ;
  • à côté de champignons ;
  • dans les sites atteints par les retombées d'usine.

Santé des plants

Éliminez toutes les plantes flétries, tachées, décolorées, mangées par les insectes, et privilégiez les feuilles au sommet de la plante.

Vérifiez que d'autres plantes ne sont pas mêlées à votre récolte, vous pourriez avoir des résultats très néfastes.

Vos plantes ne doivent pas être lavées afin de pouvoir être conservées : ne ramassez donc que les plantes propres et non poussiéreuses.

Préparer la tisane d'ortie

Utilisez 30 à 60 g de feuilles par litre d'eau. Laissez infuser 10 min dans une eau très chaude mais non bouillante, aux alentours de 80°C.

Pour l'utilisation des racines, laissez bouillir 30 à 40 g de rhizome par litre d'eau pendant 10 min.

Pour en savoir plus :