Sommaire

L'andrographis - que l'on l'appelle plus communément la chirette verte - est une plante originaire du Sri Lanka et d'Inde. On prête à ses parties aériennes des vertus médicinales. Faisons le point sur les propriétés de l'andrographis, les contre-indications et effets indésirables possibles et sur les risques d'interaction.

Propriétés de l'andrographis

L'Andrographis paniculata est une plante annuelle de la famille des Acanthaceae. En phytothérapie et en médecine traditionnelle chinoise, on utilise essentiellement les parties aériennes de cette plante médicinale pour soigner différents maux.

Cette plante fait l'objet d'études scientifiques tendant à vérifier ses effets positifs dans certaines affections. En l'état actuel des choses, il semblerait que l'andrographis soit capable de stimuler le système immunitaire et que cette plante est dotée de propriétés fébrifuges (cela signifie qu'elle agit contre la fièvre) mais aussi anti-inflammatoires. Rappelons que de nombreux tests ont été réalisés in vitro.

L'andrographis est une plante qui peut être utilisée seule ou en association avec l'éleuthérocoque, notamment pour :

  • Prévenir certaines affections respiratoires telles que la sinusite, la pharyngite, le rhume.
  • Faire baisser la fièvre.
  • Soulager les voies respiratoires en cas de grippe, de pharyngite ou encore en cas de rhume.
  • Traiter la tuberculose, la bronchite, les troubles gastro-intestinaux comme la diarrhée, la dysenterie, les troubles hépatiques ou encore la malaria.
  • Stimuler l'appétit.
  • Stimuler les fonctions digestives et des voies biliaires.
  • Éliminer les toxines accumulées dans les voies urinaires, la gorge et les poumons.

L'andrographis se trouve sous forme de comprimés d'extraits normalisés ou encore en capsules. En revanche, sous nos latitudes, cette plante à l'amertume très marquée n'est pas commercialisée à l'état naturel.

Andrographis : précautions à prendre, effets indésirables et contre-indications

Précautions à prendre

L'andrographis est, au même titre que de nombreuses plantes médicinales, encore en cours d'étude. Il est donc prudent de ne pas prendre des extraits affichant une teneur en andrographis qui excède 6 %. Au-delà, rien ne prouve pour l'heure que cette plante ne présente aucun risque. La totale innocuité de l'andrographis n'est pas encore absolument démontrée de façon scientifique. Par mesure de prudence, il est vivement recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de prendre de l'andrographis.

Effets indésirables

Les personnes atteintes de troubles de la vésicule biliaire ne doivent pas avoir recours à l'andrographis sans avis médical. Il a été constaté que cette plante médicinale peut être à l'origine de contractions de la vésicule.

Les femmes enceintes ne doivent en aucun cas prendre de l'andrographis dont les effets abortifs semblent réels. En d'autres termes elle pourrait entraîner un avortement spontané.

Il est d'autre part vivement déconseillé de donner de l'andrographis à un enfant, sous quelle que forme que ce soit, sans avis médical.

Interaction

L'andrographis ne doit pas être utilisée par les personnes qui suivent un traitement à base d'immunodépresseurs. Leur effet peut être contré parce que la chirette verte stimule le système immunitaire.

De même, les personnes sous traitement hypotenseur ou à base de médicaments antiplaquettaires ne doivent pas avoir recours à l'andrographis.

En revanche, aucune interaction n'a été constatée avec des compléments alimentaires ou d'autres plantes.

Pour en savoir plus :

  • Toutes les infos sur les compléments alimentaires dans notre guide complet à télécharger gratuitement.
  • « Le bien-être du corps passe par l'alimentation » : notre page vous indique comment bien manger.
  • Comment se rebooster après un rhume ? Découvrez tous les conseils dans notre fiche pratique téléchargeable gratuitement !

Ces pros peuvent vous aider