Sommaire

Les bouleaux sont des arbres qui poussent à l'état sauvage dans nos régions d'Europe. Leurs feuilles possèdent des propriétés médicinales diurétiques principalement, mais aussi dépuratives et anti-inflammatoires.

On les utilise sous forme d'infusion, de décoction ou de poudre. Mais attention car elles ne sont pas sans risque. Partons à la découverte des propriétés des feuilles de bouleau dans la suite de notre article.

Présentation botanique du bouleau

Le bouleau appartient à la famille des Betulacées, et au genre Betula. Il s'agit d'espèces pionnières d'une trentaine de mètres de haut, qui acceptent les sols pauvres, mais nécessitent beaucoup d'humidité et de soleil pour se plaire :

  • L'écorce du bouleau est souvent blanche et écaillée. Les feuilles sont très découpées, alternes le plus souvent mais parfois opposées.
  • Les fleurs sont appelées les chatons. Les chatons mâles apparaissent dès l'automne et arrivent à maturité en mars. Ils sont pendants et mesurent environ 10 cm de long. Les chatons femelles sont dressés, de 3 cm de long, et donnent naissance à des fruits qui sont des gaines doublement ailées.

En médecine, on se rapporte généralement au bouleau blanc, Betula pendula, aussi appelé bouleau verruqueux ou bois à balais. L'écorce est blanche, voire argentée, et les feuilles sont brillantes, glabres, alternes, en forme de triangle effilé au sommet. Cette espèce est originaire d'Europe et d'Asie du Nord, on la retrouve à l'état sauvage en Europe.

Feuilles de bouleau : quelles vertus ?

Propriétés médicinales des feuilles de bouleau

Les feuilles de bouleau sont riches en flavonoïdes, vitamine C et acide bétulique. On leur trouve notamment des propriétés :

  • Diurétiques : elles permettent d'augmenter le volume des urines, de traiter les infections urinaires (cystites) et d'éliminer les calculs urinaires.
  • Dépuratives générales : on les utilise en traitement de la goutte et des œdèmes par exemple.
  • Anti-inflammatoires : elles sont efficaces contre les rhumatismes.
  • Les feuilles de bouleau combattent également l'obésité due à la rétention d'eau, ainsi que la cellulite.

Préparations à base de feuilles de bouleau

Les feuilles de bouleau étant diurétiques, il est important de boire beaucoup pendant toute la durée du traitement. Elles sont utilisées sous forme :

  • d'infusion : 40 g de feuilles sèches par litre d'eau chaude, à laisser infuser une dizaine de minutes ; on en boit une tasse trois fois par jour ;
  • de décoction appelée « jus de bouleau », contre l'eczéma, le psoriasis, et les verrues ;
  • de poudre, dosée dans des gélules.

Les feuilles de bouleau se trouvent dans le commerce, seules, ou associées à d'autres plantes aux propriétés diurétiques (pissenlit, artichaut, cerise...).

Traitement à base de feuilles de bouleau

Ces informations ne sont données qu'à titre indicatif et ne remplacent pas l'avis d'un médecin. Informez-vous auprès d'un professionnel de santé afin d'éviter tout accident :

  • Les feuilles de bouleau sont contre-indiquées en cas d'allergies au pollen de bouleau, ou d'œdème lié à une maladie cardiaque ou rénale. Elles sont aussi déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu'aux enfants de moins de 12 ans.
  • Les effets secondaires peuvent être des nausées, des vomissements ou diarrhées, ou encore des manifestations d'allergies (éruptions cutanées, urticaire...).

Les feuilles de bouleau sont donc à utiliser avec précaution !

Pour approfondir le sujet :