Sommaire

Les propriétés des feuilles d'oranger sont restées peu connues face à l'importance commerciale des oranges et des produits à base de fleurs d'oranger.

Mais elles n'en restent pas moins intéressantes. En infusion, décoction ou en huile essentielle, ses propriétés sont principalement sédatives. Zoom sur une feuille aux nombreuses vertus.

Présentation de l'oranger

L'oranger fait partie de la famille des Rutacées, et du genre Citrus. Il est originaire de Chine.

Il existe plusieurs espèces d'oranger, dont les plus connues sont Citrus aurantium, oranger amer, aussi appelé bigaradier, et Citrus sinensis, oranger doux :

  • C'est un arbre de 8 à 10 mètres haut, il est le plus cultivé au monde pour ses fruits.
  • Ses feuilles sont coriaces et persistantes.
  • Il est présent dans les régions chaudes et peut se cultiver en France, en région méditerranéenne.
  • Sa culture nécessite des températures comprises entre 10 et 35 °C et un sol neutre. On le cultive autant en pleine terre qu'en pot, permettant ainsi de le rentrer sous serre ou véranda durant l'hiver.

Feuilles d'oranger : ses multiples propriétés médicinales

Nous connaissons bien les bienfaits des fleurs d'oranger ainsi que des oranges. Ceux des feuilles d'oranger restent moins célèbres, mais sont pourtant multiples.

Les feuilles d'oranger ont des propriétés :

  • sédatives (entraîne une relaxation) ;
  • antispasmodiques (lutte contre les spasmes musculaires) ;
  • sudorifiques (augmente la transpiration) ;
  • fébrifuges (fait fuir la fièvre) ;
  • cicatrisantes ;
  • antibactériennes ;
  • anti-inflammatoires.

Ses vertus médicinales engendrent de nombreuses utilisations des feuilles d'oranger, tant pour la santé que pour le bien-être ou la cosmétique.

Voici quelques exemples d'utilisation :

  • Troubles cardio-vasculaires : pour lutter contre la tachycardie, les palpitations, l'hypertension.
  • Troubles respiratoires : pour limiter l'asthme, les toux spasmodiques et toux quinteuses.
  • Système digestif : pour soulager les crampes d'estomac, l'aérophagie et les ballonnements, et lutter contre les parasites intestinaux et le manque d'appétit.
  • Cosmétique : idéale pour les peaux acnéiques, réduit la sécrétion de sébum de la peau et des cheveux à tendance grasse.
  • Bien-être : pour calmer les nerfs, les insomnies et les migraines.

Différentes préparations à base de feuille d'oranger

Les feuilles d'oranger s'utilisent sous différentes formes :

  • En infusion : de 10 à 20 g de feuilles d'oranger par litre d'eau chaude. Laissez infuser 10 minutes, et buvez 3 tasses par jour, dont une au couché pour faciliter l'endormissement. Vous pouvez ajouter quelques gouttes d'eau de fleurs d'oranger.
  • En décoction.
  • En huile essentielle : l'huile essentielle de feuille d'oranger, obtenue par distillation, est appelée essence de petit grain :
    • On l'utilise autant en médecine, qu'en parfumerie, ou encore comme produit phytosanitaire pour lutter contre les parasites et maladies des cultures.
    • En aromathérapie, ses propriétés s'approchent de celles du Néroli, mais elle est bien moins onéreuse. Elle s'utilise en massage en mélange avec une huile végétale, dans le bain, ou en inhalation, sur un mouchoir ou après diffusion dans une pièce.

Les pucerons et les cochenilles peuvent attaquer les feuilles d'oranger. On utilise uniquement des feuilles saines !

Approfondissons le sujet avec Ooreka :

Ces pros peuvent vous aider