Sommaire

Le mot lavande vient du latin « lavare » qui signifie laver. Les romains l'utilisait en parfum, dans l'eau de leur bain, et pour leur lessive. Dans la classification scientifique, la lavande est un tonique amer qui stimule le système nerveux central, et augmente l'éveil et la vigilance. Elle est équilibrante : elle apaise les personnes énervées, et stimule les personnes fatiguées.

La lavande aspic, plante solaire, aux couleurs profondes de bleu et de mauve, est la lavande de « l'urgence » car elle est remarquable pour soulager, très vite, brûlures et piqûres d'insectes. Les grandes médecines du monde utilisent également tous ses bienfaits. L

Toutes les infos dans notre article.

Lavande aspic : est-elle différente des autres lavandes ?

Son nom et sa localisation sont liés à la vipère aspic qui se cache sous ses fleurs. On l'utilise en friction sur les morsures de serpents depuis des siècles.

Elle contient, à la différence des autres lavandes, du camphre (qui lui donne une odeur plus particulière). Pour cette raison elle peut être toxique pour le système nerveux.

Elle peut parfois entraîner des réactions cutanées.

Il existe de nombreuses espèces de lavande. La lavande aspic, Lavandula latifolia, est l'une des plus répandues :

  • Elle forme un arbrisseau de la famille des Lamiaceae d'une hauteur de 60 cm environ.
  • Il pousse majoritairement sous des climats doux en France, en Espagne, au sud de l'Angleterre.
  • Il fleurit un peu plus tardivement que les autres espèces de lavande de Juillet à Août. Ses fragrances sont camphrées, fraîches et herbacées.

Propriétés de la lavande aspic

La lavande aspic est :

  • un antitoxique général puissant ;
  • fongicide ;
  • anticatarrhale, expectorante ;
  • cicatrisante ;
  • antivirale et stimulante immunitaire ;
  • antalgique et analgésique : elle apaise la douleur.

Elle est efficace pour soigner :

  • les piqûres de guêpes, méduses, moustiques, scorpion, tiques, puces, aoûtats ;
  • les coups de soleil ;
  • les migraines ;
  • les rhinites, otites, sinusites, laryngites, bronchites.

Lavande aspic et médecine

Selon la classification énergétique, la lavande est amère et tiède : elle tonifie l'élément feu et l'énergie du cœur. Elle apaise l'anxiété tout en étant stimulante.

Hildegarde écrit : « La lavande est chaude et sèche et sa chaleur est saine. Celui qui fera cuire de la lavande dans du vin ou, s'il n'a pas de vin, avec du miel et de l'eau, en boira tiède, souvent, allégera les douleurs du foie et des poumons et l'asthme de sa poitrine, et il s'assurera un savoir et un entendement purs...

Et ce n'est pas un aliment pour l'homme, mais son parfum est très fort. Et si l'homme qui a beaucoup de poux respire de la lavande, les poux sur lui mourront. Et le parfum rend les yeux limpides. »

En cas de douleurs hépatiques, faites cuire des fleurs de lavande dans du vin et buvez à petites gorgées deux verres à liqueur par jour, sans sucrer.

Contre-indications liées à la lavande aspic

Les essences de lavande peuvent, chez certaines personnes, induire :

  • des ulcères ;
  • des réactions allergiques ;
  • des maux de tête à fortes doses ;
  • des nausées et des vomissements ;
  • de la somnolence.

Pour découvrir les autres lavandes :

Ces pros peuvent vous aider