Sommaire

 

Le quinquina est un arbre longtemps perçu comme important grâce à la substance qu'il renferme, la quinine. Mais il a bien failli disparaître. En cause : sa consommation excessive, en particulier par les Européens. De nos jours, il est quasiment tombé dans l'oubli, même s'il garde de très nombreuses vertus.

Quinquina, qu'est-ce que c'est ?

Le mot quinquina est utilisé pour désigner l'arbre et son écorce. Ce végétal, pouvant atteindre 20 à 30 m de hauteur, appartient à la famille des Rubiacées et a une écorce couleur rouge tirant sur le brun.

Il pousse naturellement dans la Cordillère des Andes, dans les forêts d'altitude (de 1800 à 3000 m) et il est cultivé en Indonésie, en Afrique et en Amérique du sud. Il possède de grandes feuilles opposées et des fleurs en grappes roses claires ou blanches crème, en fin de printemps. Il possède également des petits fruits, qui poussent plus tard dans l'année.

Son écorce et ses racines sont utilisées pour leurs propriétés médicinales, ce qui lui a valu pendant un temps d'être récolté de manière excessive. Cet arbre renferme de la quinine, de la quinidine, des tanins et bien d'autres principes actifs importants.

Propriétés du quinquina

Le quinquina est une plante aux nombreuses vertus connues depuis bien longtemps. Il peut être utilisé pour les maux externes comme internes. Ses propriétés sont multiples :

  • Il aide à soigner les plaies et les différentes blessures : grâce aux tanins contenus dans l'écorce réduite en poudre, il a un pouvoir antiseptique et cicatrisant.
  • Il a des propriétés anti-inflammatoires et diurétiques.
  • C'est un très bon tonique et un revitalisant, il rend plus résistant face aux maladies.
  • Il peut aider aux soins des cheveux (contre le cuir chevelu irrité et les pellicules).
  • Il stimule l'organisme et augmente l'appétit, il est conseillé pour les personnes malades, voire les anorexiques, etc.
  • Il est antipaludique.

Consommer le quinquina

Consommation

Le quinquina peut être consommé pour la santé comme pour le plaisir !

Boire ce végétal en tisane permet de stimuler l'appétit et même d'apaiser certains problèmes digestifs (il faut penser à bien filtrer le liquide infusé). C'est un produit curatif et préventif. Il peut être pris sous forme d'infusion, de poudre (pour les blessures externes), de sirop et d'alcool.

Contre-indications

Comme pour n'importe quelle plante médicinale, il existe des contre-indications et des recommandations. Il est interdit :

  • aux femmes enceintes ;
  • aux personnes souffrant d'intolérance face aux alcaloïdes (car ce végétal en contient).

Vu la forte concentration en quinine, cette plante peut entraîner des allergies de la peau, des saignements du nez voire des irritations de l'estomac. Enfin une dose trop importante peut provoquer un coma connu sous le nom de quinisme, potentiellement mortel.

Où en acheter et à quel prix ?

Cette plante est principalement trouvée en herboristerie et dans d'autres magasins spécialisés. Elle sera vendue au poids, en bocal hermétique ou en sachet. Son prix pourra donc varier en fonction de ses choix, de sa qualité et du lieu où vous l'achèterez.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Ces pros peuvent vous aider