Sommaire

La fleur de Bach mimulus est la fleur qui nous aide à surmonter nos craintes et nos peurs. Elle est symbole de courage et de confiance.

Découvrons cette fleur qui correspond aux personnes fines et sensibles.

Edward Bach : bactériologiste et homéopathe

Le docteur Bach laissa ses recherches, quitta sa clientèle et sa renommée dans le but d'approfondir sa quête humaniste de médecine naturelle très simple et abordable par tous. Il se consacra à la découverte et l'étude de 38 fleurs sauvages, les Fleurs de Bach, correspondants à 38 états d'âme humains, causes, selon lui de maladies.

Par la méthode solaire, il déposait les fleurs coupées au matin à la surface de l'eau pendant 4 à 6 heures les jours de grand soleil sans nuages, en les touchant le moins possible, afin qu'elles transmettent leur message à l'eau.

Mimulus : fleur de Bach du courage

Mimulus, Mimulus Guttatus, ou Mimule tacheté, est un végétal qui peut être haut de 30 cm. Mimulus pousse au bord de l'eau, quoiqu'il se passe. Elle est de couleur jaune, couleur du plexus solaire.

Elle est la première fleur que le docteur Bach a découverte. Il la caractérise ainsi dans son livre, La guérison par les fleurs : « s'applique à la peur de tout ce qui peut arriver de mauvais : maladie, souffrance, accidents, pauvreté ; peur de l'obscurité, de la solitude, d'un malheur. Les craintes de la vie quotidienne. Ces personnes endurent leur phobie secrètement et en silence. Elles n'en parlent pas volontiers aux autres. »

Ces peurs comprennent « pratiquement toutes les formes des grandes angoisses de l'humanité qui font partie de la vie terrestre » explique M. Scheffer à propos des quintessences florales du docteur Bach.

Une personne, dans l'état de mimulus :

  • ressent une ou plusieurs peurs bien concrètes : peur du noir, des chiens, des araignées, du feu, de la mort, du noir…peur d'être seule, mais aussi peur d'être dans le monde…
  • elle ne parle pas de ses craintes et les vit tout au fond d'elle-même ;
  • elle est fine, hypersensible (au froid, au chaud, aux conflits, aux colères, au bruit, aux parfums par exemple) et de délicate constitution ;
  • ses peurs la mettent en grande tension ;
  • elle tombe malade lorsqu'elle est mise/ou se met sous pression, puis risque de ralentir son rétablissement par trop de ménagement ;
  • elle rougit facilement, bégaie ou rit nerveusement ;
  • la présence des autres la « vide » ;
  • elle a besoin d'être seule avec elle-même pour se refaire des forces ;
  • ce trait de caractère est souvent présent chez les artistes : musiciens, peintres, comédiens…et aussi chez les bébés qui pleurent en se réveillant sans causes, ainsi que l'enfant qui reste tout contre sa mère à la vue d'un chien par exemple.

En prenant mimulus, la personne quitte ses craintes et ses angoisses. Elle peut contacter un grand courage, puis, grâce à sa sensibilité et sa finesse, comprendre et venir en aide aux autres qui vivent les mêmes situations. Elle découvre aussi que sa « constitution délicate est en fait un trésor » (M. Scheffer) .

Consommation de la fleur de Bach mimulus

En effet, l'usage d'une fleur de Bach (comptez 8 € un flacon de 20 mL) est facile :

  • pour un état passager, versez 2 gouttes de mimulus dans un verre d'eau ;
  • buvez par petites gorgées tout au long de la journée, puis arrêtez lorsque vous vous sentez mieux.

Pour un usage dans le long terme :

  • Munissez-vous d'une petite fiole teintée de 30 mL que vous remplissez d'eau de source de préférence.
  • Ajoutez alors 2 gouttes de mimulus.
  • Dynamisez, c'est-à-dire mélangez.
  • Prenez 4 gouttes que vous gardez un moment dans votre bouche avant d'avaler : le matin au lever, le soir avant de vous coucher, et encore deux autres fois dans la journée, et plus selon vos besoins. La pipette ne doit pas toucher votre bouche.

Mimulus peut être associé en même temps à d'autres fleurs de Bach. Pour le trac, mélangez 2 gouttes de mimulus avec 4 gouttes de rescue (remède d'urgence du docteur Bach) .

Ces pros peuvent vous aider