Sommaire

L'huile d'origan appliquée en massage est antalgique, cicatrisante, antispasmodique et efficace contre les rhumatismes et les maux de tête.

Par voie orale, elle est aussi antiseptique, anti-fongique, antiparasitaire et anti-inflammatoire. Découvrons maintenant toutes les vertus admirables de l'huile d'origan.

Origan et marjolaine : quel lien ?

L'origan est semblable à la marjolaine, mais il pousse spontanément, alors que la marjolaine semble avoir été apportée par les Croisés au Moyen-Âge, et on la nomma origan indigène. Les Égyptiens l'employaient déjà sous forme de condiment et remède.

L'origan, Origanum vulgare, de la famille des Lamiacées, ou marjolaine sauvage, thym des bergers, est une plante herbacée vivace :

  • elle est haute d'environ 30 à 80 cm, on la trouve dans les lieus secs, même en montagne ;
  • ses tiges dures et velues sont de couleur rougeâtre et ses feuilles ovales sont pointues aux extrémités ;
  • ses fleurs blanches, ou rose-pourpre, fleurissent de juillet à août, elles offrent aux abeilles un nectar parfumé et généreux.

Les sommités fleuries sont employées en phytothérapie, et viennent surtout de Grèce. C'est avec elles que l'on fabrique une huile essentielle. Elles sont cueillies au début de leur floraison, puis séchées et utilisées en infusion.

Vertus médicinales de l'huile d'origan

Les principaux composants de l'huile d'origan sont ceux de l'huile essentielle dont toute la plante est riche :

  • des composés phénoliques en majorité (dont thymol et carvacrol aux propriétés anti-infectieuses, anti-fongiques, sédatives, bactéricides, antispsamodiques et carminatives) ;
  • des polyphénols (acides hydroxycinnamiques, flavonoïdes) ;
  • des monoterpènes.

L'huile d'origan apaise :

  • les douleurs musculaires et rhumatismales : torticolis, lumbago, etc., elle s'utilise alors surtout en massage ;
  • les troubles digestifs : mauvaise digestion de cause nerveuse, flatulences, fermentations, aérophagie, spasmes, coliques ;
  • les affections respiratoires : toux sèche, irritation de la gorge, coqueluche, bronchite, rhume ;
  • les problèmes de peau : psoriasis, irritations ;
  • les fatigues nerveuses.

En pharmacie, dans un magasin biologique, ou par correspondance, vous trouverez des gélules d'origan. Par exemple, une gélule contient environ 45 mg d'huile d'origan standardisée avec 70 % de carvacol (c'est un élément phénolique).

On conseille une prise d'une à trois gélules par jour afin de se prémunir des infections.

Huile d'origan : préparation et précautions d'usage

On trouve maintenant une huile très rigoureusement dosée à acheter, car l'origan peut être très puissant. Soyez prudent pour la fabriquer, puis pour l'utiliser :

  • Faites macérer à chaud durant 10 minutes, 100 g de sommités fleuries de votre jardin avec 50 cl d'huile d'olive de bonne qualité.
  • Filtrez et appliquez en massage léger sur les zones douloureuses ainsi que sur le front et les tempes.

L'origan s'emploie aussi en pommade, en cataplasme, en tisane, en essence, en bain sédatif, et en condiment. Autrefois, ses feuilles se fumaient comme du tabac.

L'origan peut être excitant à fortes doses, et en usage externe, être irritantpour les muqueuses et la peau. Pour ces raisons, il est déconseillé aux enfants ainsi qu'aux femmes pendant la grossesse et l'allaitement.

Ces pros peuvent vous aider