Profiter des bienfaits du pissenlit

Écrit par les experts Ooreka
Profiter des bienfaits du pissenlit

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

Plante vivace et champêtre, difficile à arracher car sa racine est ancrée profondément dans le sol, le pissenlit aime les terrains humides et ensoleillés. Depuis longtemps, cette plante est utilisée comme remède, vin médicinal, décoction, jus de pissenlit et même comme teinture.

Savez-vous que pratiquement toutes les parties du pissenlit sont utilisables : fleurs, racines, feuilles, latex de la tige ? Cette plante s'enracine très souvent dans votre gazon, et si vous vous penchiez un peu sur le pissenlit ?

Voici toutes les façons de cuisiner le pissenlit et de profiter de ses bienfaits.

Zoom sur les vertus et bienfaits du pissenlit

  • Nom commun : pissenlit.
  • Nom latin : taraxacum officinale.
  • Noms vernaculaires : dent-de-lion, dent de chien, laitue des chiens, salade de taupe.
  • Période de floraison : de mars à novembre.

Toutes les formes de pissenlits sont comestibles, ils sont faciles à cueillir et à nettoyer, ils cuisent en 5 minutes, ils sont gratuits et ils sont excellent pour la santé.

Vertus des feuilles de pissenlit

  • Les feuilles de pissenlit sont très riches en vitamine A : une poignée équivaut à plusieurs kilos de poires et d’oranges et à deux poignées d’épinards.
  • Elles contiennent aussi des vitamines B1, B2, C et E, et la plupart des sels minéraux : calcium, magnésium, phosphore, potassium, sodium, chlore, soufre, fer, manganèse, silicium.
  • C'est un excellent diurétique et un détoxifiant puissant (cf. usages médicinaux).
  • La feuille de pissenlit agit sur l’arthrite, les rhumatismes et la goutte.

Bienfaits des racines de pissenlit

La racine de pissenlit, du type pivotant, possède de multiples vertus :

  • aide le corps à éliminer les déchets ;
  • favorise le fonctionnement du système digestif et les fonctions hépatiques et biliaires ;
  • stimule l’appétit ;
  • améliore l’état de la peau en cas de problème d’acné, d’eczéma et de psoriasis ;
  • soulage les inflammations d'articulations ;
  • soulage la constipation chronique ;
  • aide à éliminer la cellulite.

Attention : en cas de calcul biliaire, consultez un herboriste avant d’absorber du pissenlit.

Récolter le pissenlit

  • Les feuilles de pissenlit se récoltent au printemps, idéalement avant la floraison. Méfiez-vous des bords de route et des espaces très entretenus à grand renfort de pesticides et herbicides. Privilégiez les terrains laissés à l'abandon, ou prenez-les dans votre jardin si vous ne le traitez pas. Vous pouvez aussi le faire pousser sur votre balcon, la récolte est assurée !
  • Les fleurs se récoltent à la floraison.
  • Les racines se récoltent à la fin de l'automne, quand la plante a emmagasiné le maximum d'énergie avant l'hiver.

Utiliser le pissenlit en cuisine

Faire une salade de pissenlit

Très appréciée des connaisseurs, la salade de pissenlit est souvent assaisonnée de vinaigre tiède. Avec petits lardons, œufs durs, ou morceaux de fromage, cette plante régale les papilles de sa légère amertume.

Dégustez-les avant leur floraison, ils seront plus tendres et moins amers.

  • Coupez les pissenlits à leur base, même sans protéger la racine, vous avez de grandes chances de la retrouver la saison prochaine.
  • Lavez-les.
  • Coupez les feuilles finement.
  • Ajoutez-y des œufs durs coupés en petits morceaux, de l’ail émincé et des lardons grillés.
  • Assaisonnez avec une vinaigrette assez relevée, au vinaigre balsamique par exemple.

Note : les fleurs de pissenlit peuvent aussi se cuisiner en omelette salée ou sucrée.

Cuisiner le pissenlit cuit

  • Le pissenlit peut être utilisé en quiche, tourte, gâteau d'herbes – à la fois comme une herbe et comme des épinards.
  • Il peut accompagner un plat de spaghettis, une fois sauté à la poêle et coupé en morceaux.

Attention : le pissenlit réduit de 3/4 à la cuisson !

Recette de soupe de pissenlit

Voici un exemple de soupe au pissenlit :

  • 2 pommes de terre cuites dans un bouillon de poule.
  • 2 poignées de pissenlit et 1 oignon émincé revenus à la poêle avec 2 gousses d'ail.
  • On vide la poêle dans le bouillon et on mixe le tout avec un mixer plongeant.

Recette de confiture de pissenlit

Les fleurs se prêtent à la confection d’une confiture, que l’on nomme aussi miel de pissenlit, ou cramaillotte.

Ingrédients :

  • 365 fleurs de pissenlit
  • 2 oranges non traités
  • 2 citrons non traités
  • 1 kg de sucre en morceaux
  • 1 litre d'eau froide

Préparation :

  • Enlevez les pétales des fleurs de pissenlits. Laissez-les s'aérer ½ heure.
  • Mettez les fleurs dans une grosse casserole ou une marmite pleine d'eau.
  • Ajoutez les oranges et les citrons, lavés et coupés en rondelles.
  • Laissez monter la température, et, au premier bouillon, baissez le feu et laissez mijoter pendant 1 heure.
  • Couvrez et laissez reposer quelques heures.
  • Filtrez le mélange.
  • Ajoutez le sucre en morceaux et laissez bouillir le mélange.
  • Laissez cuire environ 10 min en écumant régulièrement.
  • Dès qu'elle commence à épaissir, mettez la confiture en bocaux.

Cuisiner les racines

Les racines se cuisent à l'eau bouillante une vingtaine de minutes, puis on les assaisonne à l'huile. Leur saveur est proche du salsifis.

Les racines servent également à préparer une boisson dont l’amertume rappelle la chicorée.

Même les boutons sont bons !

Les boutons, lorsqu’ils sont au ras du sol, bien fermes, ont un bon goût de noisette. S’il faut de la patience pour les ramasser, la récompense vient lorsqu’on les déguste, accompagnés d’huile de noisette et de vinaigre balsamique, et agrémentés de lichettes de magret de canard fumé, par exemple.

Le miel de pissenlit : la cramaillotte

Plante très mellifère, le pissenlit fournit un miel de couleur dorée, qui étonne par sa saveur très douce, aussi appelé cramaillotte.

Ingrédients nécessaires

  • Environ 365 fleurs de pissenlit
  • 1 kg de sucre roux
  • 1 orange
  • 2 citrons non traités

Préparation

  • Cueillez les fleurs en laissant la tige en place (méfiez-vous, les tiges libèrent un lait qui noircit les doigts).
  • Lavez-les, laissez-les sécher au soleil pendant quelques jours.
  • Le jour de la préparation, passez les fleurs rapidement sous l’eau.
  • Versez-les dans une bassine avec 1,5 L d’eau, l’orange et les citrons coupés en morceaux.
  • Faites cuire pendant 45 min à petite ébullition.
  • Filtrez avec une passoire le jus de cette cuisson, en pressant les fleurs.
  • Faites-le bouillir à nouveau avec le sucre (environ 45 min) jusqu’à obtenir une prise de gelée.
  • Mettez-le en pot.

À déguster sur crêpe ou tartine !

Préparer des décoctions et infusions de pissenlit

Préparez une décoction avec les racines de pissenlit

  • Arrachez les pissenlits à la fin de l’été, car la plante est alors gorgée de réserves.
  • Séparez les racines des feuilles.
  • Faites-les sécher.
  • Écrasez 100 g de racines.
  • Déposez-les dans une casserole, ajoutez de l’eau froide et portez à ébullition.
  • Laissez bouillir 10 min au-delà, couvercle fermé.
  • Retirez du feu et laissez reposer 30 min.
  • Tamisez.

La décoction est prête à être consommée : buvez-en une tasse avant chaque repas pour profiter de ses bienfaits :

  • Ce puissant diurétique agit sur la cellulite et autres œdèmes disgracieux ou douloureux.
  • Faites des cataplasmes de cette décoction, à appliquer chaque jour pendant 10 min sur les parties à traiter.
  • Utilisez cette décoction matin et soir, comme tonique, pour raffermir la peau.

Préparez une infusion à base de feuilles de pissenlit

  • Récoltez les feuilles de pissenlit au printemps, de préférence avant la floraison.
  • Faites-les sécher.
  • Utilisez-les en infusion.

Attention : soyez tout de même prudent, ne ramassez les pissenlits hors de votre jardin seulement si vous êtes certain que le terrain n’a reçu aucun insecticide ou herbicide. Éloignez-vous aussi des bords de route : ne gâchez pas le bénéfice de la plante en y ajoutant des produits toxiques ou polluants.

Faire des masques cosmétiques au pissenlit

Le suc de pissenlit éclaircit le teint et lutte contre l’acné, l’eczéma et autres petits bobos de la peau. Faites-en un masque, à appliquer quelques heures avant une sortie importante, une cérémonie, une séance de photo, etc.

Recette de masque au pissenlit

  • Lavez parfaitement deux poignées de feuilles de pissenlit.
  • Passez-les au blender avec 1 cuillère à soupe de crème fraîche.
  • Appliquez cette purée sur le visage et le cou et allongez-vous pendant une demi-heure.
  • Évitez le contour des yeux.
  • Rincez avec un tonique de pissenlit, dont la recette est donnée plus haut (décoction).

Recette de masque au pissenlit et à l’argile

Voici une autre recette de masque, parfaite pour assouplir et réhydrater les peaux sèches qui ont tendance à tirer :

  • Dans un bol, mettez 2 cuillères à soupe d’argile blanche, 2 cuillères à café d’huile d’amande douce et une poignée de feuilles de pissenlit mixées.
  • Mélangez parfaitement, appliquez comme précédemment.
  • Rincez avec la décoction de pissenlit.

Ces deux masques sont à utiliser en une seule fois. Ne les conservez pas, les feuilles perdraient bien vite leurs vertus !

Bon à savoir : le suc des tiges de pissenlit, appliqué 2 fois par jour, a une action sur les cors et les verrues. Commencez doucement l’application, car le latex présent dans le suc peut causer des allergies cutanées chez certaines personnes sensibles.

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Produits


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides