Quelles plantes utiliser pour une insuffisance rénale modérée mais qui s'aggrave

Question détaillée

Question posée le 31/01/2017 par Rivoire

Depuis très longtemps j'ai une insuffisance rénale qui pour le moment ne me pose pas vraiment de problème mais qui s'aggrave petit à petit. Cela a d'abord été une insuffisance faible puis modérée ( j'ai actuellement une créatinine à 88 ). Un néphrologue m'a dit simplement de prendre du gyndelta. Donc je fais des cures de temps en temps mais ma créatinine augmente toujours un petit peu chaque année ( j'ai 70 ans et mon insuffisance rénale a débuté vers 50 ans).

Puis-je prendre d'autres plantes sous forme de gélules ou de tisanes pour stopper cette aggravation régulière ?

Merci d'avance pour votre réponse

Signaler cette question

3 réponses d'expert

Réponse envoyée le 03/02/2017 par Faure

dificile de conseiller ds plantes pour une insuffisance renale
consultez un nephrologue c'est plus sur

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 06/02/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour,

C'est à votre néphrologue de trouver une solution pour vous. Ne restez pas comme ça si ça s'aggrave.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 11/02/2017 par Cabinet médical / Tunisie

Dr Anouar Jarraya psychiatre psychothérapeute Bjr mr Rivoire
Je ne suis pas néphro mais le hasard de ma carrière m'a mis longuement au contact d'une grande équipe de néphrologie qui m'a beaucoup appris surtout en voyant certains de leurs patients qui avaient besoin d'accom-pagnement psychologique-
Vous donnez très peu de renseignements et vous avez tendance à sous estimer l'importance du problème:ça relève d'idées pré-conçues et ça vous regarde bien entendu :je n'ai aucune envie d'être intrusif ni de me mêler de vos libertés
Vous avez décrété unilatéralement que votre problème évoluant depuis vingt ans relevait de plantes autres que gyndelta et sous forme de gélules ou de tisanes- mes collègues et moi-même pensons chacun de son côté que le problème relève d'un spécialiste néphrologue qui seul après étude approfondie de votre dossier pourra vous donner une conduite à tenir pouvant ou non inclure des plantes-on touche d'ail-leurs au chapitre de la prescription qui ne peut se faire ici "par corres-pondance" et pa ailleurs, interdite par notre charte à fort juste titre
Désolé de ne pouvoir vous donner de réponse
Courtoisement

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider